La presse américaine la surnomme l' »épouse en série ». L’Américaine Liana Barrientos s’est fait passer la bague au doigt dix fois, sans jamais demander le divorce, rapportent plusieurs médias américains, dont le New York Daily News. Soupçonnée d’escroquerie à l’immigration, elle est poursuivie pour avoir menti lors de sa plus récente demande de licence de mariage, nécessaire à toute cérémonie, en 2010. Elle risque jusqu’à quatre ans de prison.

Lire la suite